Une bière collaborative

Cela faisait de longs mois que le projet mûrissait dans nos têtes de brasser notre propre bière.
Une bière qui nous ressemble, qui est « à notre goût ».

citizen-kawa-02-bandeauL’idée lancée au comptoir a rebondi dans les bureaux et se fait plus sérieuse. On réfléchit à ce qu’on aime et qui manque en bio. Immédiatement, nous nous rejoignons sur la nécessité d’avoir une bonne bière ambrée à la pression. C’est donc logiquement dans cette direction qu’il nous faut partir.

 

Nous sommes tombés d’accord très rapidement sur ce que nous voulions comme « type » d’ambrée : Une bière maltée, mais pas sucrée, ronde mais pas suave, houblonnée mais pas acidulée.

Thiriez-entrée-brasserie

Bien sûr cela n’aura échappé à notre fidèle clientèle, aucun d’entre nous n’a les compétences requises pour brasser une bière digne de ce nom. Et puis il n’y a pas vraiment la place d’accueillir une installation de brasserie dans nos locaux.

Thiriez-découverte-des-houblons

C’est donc dans un esprit de coopération que nous nous sommes tourné vers Akim.T, le brasseur de l’excellente Confidence.
Sa spécialité : Créer des recettes de bière en collaboration avec d’autres brasseurs ou des personnes – comme nous – qui ont des idées, mais pas de moyens.

Akim est immédiatement emballé par cette idée de brassage à façon, et nous fait rencontrer Daniel Thiriez, brasseur à Esquelbecq dans les Flandres.

 

Nous discutons ensemble de ce que nous voulons : Une bière ambrée, maltée et houblonnée.

Nous leur faisons part de quelques idées de notre cru : Et pourquoi pas utilisé différents grains? Et si on faisait une pure malt? Le houblonnage à cru, c’est possible?

Nos brasseurs sont ravis de nos idées, et hormis le houblonnage à cru -problème de filtration des cuves – les autres propositions font échos et semble ravir nos interlocuteurs.
Les prémices de la recette s’élabore au 3ème étage du café et on se donne rendez-vous deux mois plus tard à la brasserie afin d’assister à la création de notre bière.

Thiriez-daniel-dégustation

Une délégation du café est envoyée à Esquelbecq.

Daniel Thiriez nous reçoit et, de bon matin, nous pouvons d’ores et déjà goûter au jus de l’empâtage : Une tisane de malt naturellement sucrée où les céréales explosent en bouche, c’est un remède de brasseur parait-il !

Et c’est déjà notre bière que l’on boit !

Thiriez-livraison

 

C’est la naissance de la Court Debout …

 

 

 

 

Nous visitons les moindres recoins de la brasserie, posons des milliards de questions, sentons et touchons les matières premières. On en apprend beaucoup avec Daniel et nous partageons – de bonnes bières et – un bon moment.